Sans couleurs ajoutées – Tome II

amour Dualité perceptions réalité Réflexions

À travers ce recueil, Sans couleurs ajoutées, l’auteur a voulu nous

parler de la vie, de sa vie et de celle de ces humains qu’il ne croisera sans doute jamais.

Le silence assourdissant des cris que l’on n’écoute plus, les cicatrices, ces petites perles de sang, comme mille gouttes de pluie qui surgissent lorsque l’on se frotte aux murs de la vie.

Sans couleurs ajoutées est comme la vie, parfois grise, parfois en couleurs, avec ses rires et ses pleurs, et ce frisson qui fait qu’elle est irremplaçable.

11.50

Détails
Nombre de pages
88
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Pascal Depresle est né le 15 octobre 1966 à Montluçon. Passionné de lettres et d’écriture, son parcours chaotique l’a amené à traverser la France durant plusieurs décennies dans le monde du transport, s’enrichissant au fur et à mesure qu’il les rencontrait des gens authentiques et de leur culture.

Après ces premiers recueils, cet auvergnat et bourbonnais, féru de littérature, Fallet, Faulkner, les poètes du moyen-âge comme tout près de nous Cécile Coulon, et de musique tels Brel, Brassens, Ferré ou Clapton, place désormais l’écrit au centre de sa vie. « L’écriture, c’est comme la vie ou la mort, c’est quelque chose en nous qui ne nous lâche jamais, dès lors que l’on pose le premier mot sur le papier », avoue-t-il avec certitude.

 

  •  gris
  •  réalité
  •  vie
  •  amour
  •  poésie

Vous aimerez également

Textes photographiques impudiques écrits pendant le confinement en raison du COVID qui parlent de l’urgence de vivre, de mourir, d'aimer et d'être. Une sortie sans masque ni filtre dans le monde bleu des urgences de nuit.
Bleu urgences
11.50
Après Le Tintement des Larmes des Oiseaux du Crystal (Editions Le Lys Bleu), l'auteur nous livre ici comme une suite un long cri d'amour, le besoin de dire une dernière fois nous avons vécu, de mettre en mots cette croisade folle et sans issue de ce qui fut, de ce qui n'est plus. L'espoir de ce qui aurait pu être aussi, quand rien ne résiste au temps. Des mots pour t'exister, un ouvrage qui ...
Des mots pour t’exister (Décembre n’existe pas)
11.50
Parcours initiatique d'un apprenti amoureux Il s'agit ici du quatrième recueil de l’auteur, après sa trilogie poétique publiée sous le titre générique « Le cri des autres », « Le Cri des Autres », « Entre Bitume et Champs » et « L’enfant des Poubelles » (Editions Sydney Laurent). Il nous livre ici le cheminement fantasmé de l’amour, mélange de textes poétiques et de ...
Le tintement des larmes des oiseaux du Crystal
17.90
Trafic noir pour reines blanches est un polar mettant en scène le commandant Richard et son équipe, confrontés à une série de meurtres macabres de femmes soudanaises dans le sud de la France. Leur enquête les conduit dans un monde de corruption et de désespoir, impliquant des personnalités influentes de la bourgeoisie française dans un sinistre trafic d’organes qui se propage à ...
Trafic noir pour reines blanches
25.00
Il avait déjà vu son lot de cadavres, mais pour le capitaine Slawitch, ce « cadavre du jour » était devenu une routine. Une affaire majeure impliquant voitures de luxe, drogue et fausse monnaie captait son attention bien plus que les meurtres habituels. Cependant, lorsque cinq nouveaux corps arrivèrent dans la cour du commissariat, présentés de manière singulière, Slawitch commença à ...
De ce côté de l’enfer
21.00
Poésie et Contemplation dévoile trois univers uniques, chacun offrant une exploration contemplative, par des styles d’écriture variés, de thèmes et de personnages religieux. Gérard-Marie de Magdala puise son inspiration dans la méditation des textes bibliques. Il réalise que la véritable valeur de ses compositions réside dans l’affection qui les accompagne et qu’il compare à ...
Poésie et Contemplation
16.60
Lucinda, enfant joyeuse et rêveuse, souhaite devenir flûtiste ou cantatrice et se produire sur les grandes scènes d’Espagne et du monde entier. Seulement, la guerre civile espagnole et un évènement dramatique la propulsent dans une réalité qu’elle était loin d’imaginer et la mènent vers l’exode. Elle rejoindra la France alors en conflit armé où d’autres épreuves ...
Les papillons sont éphémères
23.60
Un pigeon et un chat nouent une amitié insolite à Paris, accusés de bouleverser l’équilibre naturel entre proie et prédateur. L’affaire est portée devant les tribunaux avec Gigi, une jeune fille précoce, comme avocate. Coupables ou innocents ? La question se complexifie lorsque les végétaux et les forces célestes s’en mêlent et qu’un ange nommé Hermès est appelé à ...
Le monde de Gigi
17.40
Devenir un bon écrivain est un guide essentiel pour tous les auteurs, qu’ils soient débutants ou confirmés. Ce manuel explore chaque étape de la création littéraire, de l’inspiration à la promotion de l’œuvre. Il commence par une plongée dans l’histoire du livre, puis oriente le lecteur à travers la rédaction, du choix du sujet au style, en passant par la correction et ...
Devenir un bon écrivain
12.00
Rose nous plonge dans le cauchemar de la violence conjugale à travers ce témoignage bouleversant. Elle raconte sa rencontre avec Jules, un homme charismatique qui devient son bourreau impitoyable. Elle retrace, sans filtre, chaque étape de sa descente aux enfers, de la manipulation initiale à l’escalade de la violence, jusqu’à ses tentatives désespérées de fuite. C’est aussi une ...
Libre et vivante
19.90
La Blanche et le communard, articulé en trois parties, retrace l’odyssée sentimentale d’une jeune mariée en quête d’un idéal impossible, confrontée aux tourments et aux défis qu’elle s’efforce de contourner malgré la fragilité et les doutes qui l’assaillent. Construit à la manière d’un conte, ce récit invite à une réflexion profonde sur les liens amoureux et leur ...
La blanche et le communard
12.00
« L’air marin en cette saison commençait à piquer mais restait supportable comparé à l’hiver. Je voulais une cigarette mais le vent était trop fort ; tant pis, je la fumerais sur le retour. Je sortis mon appareil photo pour capturer ce moment enchanteur et toute sa beauté. Comme Loréna l’avait décrit, c’était vraiment magnifique, presque hypnotisant : figé et vivant à la fois, ...
Un filtre de mensonges
20.30
1 2 3 784
Votre panier