Votre panier est vide.

Catalogue

Affinez votre recherche
Je continuerai d’astiquer tous les miroirs De claire conscience qui voit de ses yeux La méchanceté conjuguée au désespoir Qu’induit cette culture de la mémoire Sélective - Trouverez-vous ça curieux ? Cœur léger loin des excuses broie de l’espoir
Le fond et la forme
15.20
Ici et maintenant Nous sommes les meilleurs des êtres vivants Nous sommes, des choses qui pleurent, la mélasse fondue de chairs et de divalis parfois bleu fleur parfois grives de glace — Nous sommes les eaux captives par tous les mystères dévolus
Songes et Fantaises
11.70
Un détour par le rapport à l’autre : évident, ambivalent, parfois détraqué, il n’en reste pas moins l’horizon indépassable qui nous fait vivre. De nombreuses facettes sont explorées ici, dans un langage qui cherche à en dire le plus possible avec le moins de mots possible.
L’un l’autre
11.70
La couleur du vent puise toute son inspiration dans la beauté du féminin, la douceur de l’enfance, l’immense diversité de la nature et des saisons, les émotions de l’amour et le mystère de l’au-delà.
La couleur du vent
11.70
Témoignage d’une transformation intérieure, Mots et moi célèbre la vie. C’est également une invitation à être dans l’instant pour goûter la joie, l’amour et la paix qui caractérisent l’humanité. Spontanée, inspirante et authentique, cette écriture poétique est une réalisation qui transporte et émerveille.
Mots et moi
14.00
Éloge à l’épouse défunte est le témoignage d’un amour absolu et réciproque de 60 ans mis en poésie, de sentiment en sentiment. La maladie de la muse de l’auteur ainsi que son décès n’ont fait qu’exalter ce besoin de s’exprimer, de tracer en mots les ressentis de chaque jour passé à ses côtés.
Éloge à l'épouse défunte
11.70
La nuit d’avant le jour relate une rencontre, un vertige ; une vie bouleversée par un visage, un regard, une voix singulière. C’est aussi l’histoire d’un départ : quitter la nuit pour enfin trouver le jour à travers les mots de l’amour.
La nuit d’avant le jour
13.50
Intersignes est un recueil inspiré de rêves, de légendes et de mythes. Il reflète une tradition orale et une exploration d’autres dimensions dans lesquelles la magie subsiste, malgré le bourdonnement des avions et le chuintement des banques de données. Une abondance onirique et vitale.
Intersignes
14.40
Autres lieux, même jour évoque les interstices des luttes de la vie quotidienne pour l’émancipation de toutes les violences politiques contre nos corps, nos désirs. Ce recueil, écrit dans le désordre des jours et des lieux, jamais à la même table, jamais à la même heure, tente de relier des mots les uns aux autres pour redessiner les contours d’un espace de libertés. Souvent posés ...
Autres lieux, même jour
14.00
1 2 3 53
Aucun résultat pour votre recherche.