Tome I : Dans la chaleur du béton

amour expériences religion Résilience souffrances

Dans ce premier volet : « Loin sont les peupliers I », elle s’y dévoile peu à peu, timidement mais formellement, page après page en toute justice et dignité dans une auto-analyse clairvoyante, pleine de perspicacité, levant une part d’ombre mortifère sur son vécu et ses tourments affectifs, dus à un passé douloureux trop longtemps tenu captif dans l’obscurité.

Il était temps de lever le voile pour mettre son existence dans la vive lumière. Et cette rivière n’est sûrement pas un long fleuve tranquille. Remonter à la source était indispensable pour enfin comprendre, les graves séquelles causées par l’esclavage et les entraves portées par ses ancêtres. Seulement trois ou quatre générations la séparent des ravages causés par la SERVITUDE outrageusement liée à la NÉGRITUDE.

Alors Bény témoigne puissamment sur ses huit années de 1967 à 1975, avec sa petite sœur Christelle, nommée Tételle. En 1967 Bérénice a quatre ans et Christelle deux.

DEUX PETITES FILLES EN VELOURS POURPRES qui se débattent courageusement pour sortir d’un tourbillon délétère où le culte des ancêtres est roi. Toutefois, il est si difficile de le prétendre. C’est un constat tellement opaque ! Comment le distinguer ? Leur entourage, leur famille le savent-ils ? Leurs parents en ont-ils seulement conscience ?

Parviendront-elles à se libérer de leurs lourdes chaînes psychologiques dans la chaleur du béton, écorchant leur cœur, leur esprit et leur âme ?

Ce tome I est suivi d’un deuxième : « Loin sont les peupliers II 1976-1987 »

19.50

Détails
Nombre de pages
284
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Après avoir quitté la ville de CASTRES avec sa famille en 1968, la petite Bérénice Elisabeth TATVIT (épouse GASTIAN) a passé une partie de son enfance dans la banlieue sud de LYON. Elle vit aujourd’hui depuis plus de vingt ans dans le Nord Isère, entourée de ses enfants et de son mari. Elle œuvre de différentes manières dans son village. À part ce don pour l’écriture, son métier actuel est orienté sur le domaine de la petite enfance. L’envie irrésistible de coucher sur le surfin l’histoire de toute sa parenté lui est apparue très soudainement un beau dimanche d’août 2011.

Son premier roman « À l’ombre des peupliers » a été publié (à compte d’auteur) en avril 2016.

 

  •  histoire
  •  roman
  •  vie
  •  émotion
  •  libérateur
  •  envoûtant

 

 

Vous aimerez également

Les Carnets des Carmes se présentent comme une sorte de journal intime, un recueil éclectique de pensées, poèmes, paroles, soigneusement rassemblés depuis 2020 par Victor Penin. Ces écrits se déploient autour du triptyque thématique cher à l’auteur : l’Art, l’Amour et l’Alcool.
Carnets des Carmes – Volume I :La plume et le feu
19.90
Ayant vécu une vie antérieure sur sa planète d’origine, Ichuca se voit arrachée à ses racines et réincarnée sur Terre. Son arrivée dans le jardin d’une maison la confronte immédiatement à l’hostilité de ce nouvel environnement. Pendant ce temps, Florence, la propriétaire de la demeure, reste ignorante de sa présence et poursuit son paisible quotidien de mère célibataire. Les ...
Histoires fantastiques et récits étranges : Imagination d’être retenu
21.00
Ailes éclipsées : à la recherche de l’ange perdu – Tome I raconte l’histoire de Félix, déterminé à retrouver son ange déchu. Quelles épreuves l’attendent ? Parviendront-ils à se réunir ?
Ailes éclipsées : à la recherche de l’ange perdu – Tome I
12.00
Geekologie spirituelle - Tome IV décrit des concepts inédits de la nouvelle métaphysique. Qu’est-ce que la magie ? Comment l’âme évolue-t-elle ? Quelle est la nature de la transcendance ? L’ouvrage vous offre des perspectives sur l’aspect quantique de la foi. Il vous emmène à la découverte des territoires intérieurs de l’auteur, explorant ses vies passées dans des univers ...
Geekologie spirituelle – Tome IV
22.60
Aussi délicat qu’une flamme vacillante, L’aurore des saisons bleues explore à travers chaque poème, les préoccupations liées au sort des enfants de la rue, l’état actuel du monde et le lyrisme de l’auteur. Malgré ces inquiétudes, le recueil demeure empreint d’un optimisme résolu, offrant au lecteur une lueur d’espoir à chaque page.
L’aurore des saisons bleues
12.00
Leelo vous ouvre grand les portes de son quotidien haut en couleur. Jeune Anglaise, étudiante en école de stylisme, sa découverte du monde et de la vie ne se fera pas sans drames. Avec de l’humour et un brin de folie, embarquez dans ce récit tout en nuance et laissez-vous séduire par le charme de cette belle audacieuse.
Les confidences de Leelo Gabryel
20.40
Quatre couples d’amis sont réunis, le temps d’une croisière. La vie semble les avoir comblés, à des titres et des degrés divers. Ces deux semaines sont une parenthèse d’insouciance. Les jours s’écoulent doucement, entre navigation, tourisme et conversations convenues. Un simple imprévu pourrait suffire à déclencher un effondrement total, ouvrant ainsi la voie à une rupture ...
Le royaume de KêR
17.00
Le deuil d’un vivant explore les émotions vécues après la perte d’un être cher. Il traite du désespoir, de l’attente, du rejet et de la douleur psychologique et physique ressentie à la suite de cette éprouvante expérience. Chaque poème offre un éclairage sur le processus de deuil et la complexité des sentiments qui l’accompagnent.
Le deuil d’un vivant
20.30
Le commissaire Blum, fuyant de douloureux souvenirs, s’envole vers l’Irlande. Il rencontre une étrange jeune Française qui disparaît ensuite mystérieusement. Les spéculations fusent et les soupçons se portent sur son mari, suspecté de meurtre. Contre son gré, Blum se trouve ainsi impliqué dans une enquête complexe au pays des fées.
Le commissaire se met au vert – Une enquête du commissaire Blum
19.90
1 2 3 703
Votre panier