Mektoub, Une section d’intervention dans les Aurès Entre 1959 et 1962

adolescence algérie amitié aventure Guerre histoire témoignage

Deux amis d'enfance, lassés de leur adolescence vide et sans espérance saisissent l'occasion que leur offre la guerre d'Algérie pour tenter l'aventure et s'engagent en devançant l'appel dans une unité combattante dans les Aurès au plus fort du conflit, entre 1959 et 1962.
Alain, qui veut ainsi échapper à sa médiocre condition parisienne, va se trouver plongé comme son ami dans les horreurs de cette guerre qui sont les horreurs de toutes les guerres, mais sa personnalité différente le conduira à un traumatisme psychologique et moral auquel il ne s'attendait pas, tandis que son ami, pour des raisons biens différentes, ira jusqu'au bout de ce chemin, sans états d'âme...

18.40

Effacer
Détails
Nombre de pages
184
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Ancien avocat de Cour d’Assises, Antoine Duport prend sa retraite avec un lourd bagage de souvenirs et d’expériences à Rio de Janeiro où il devient définitivement écrivain après avoir déjà livré un roman en langue portugaise lors de l’un de ses voyages précédents.
Sportif de haut niveau (Championnat de France de chasse sous-marine et Championnat du monde de vitesse Windsurf), il poursuit ses activités nautiques avec la même passion que l’écriture.
Engagé dans une unité combattante pendant la guerre d’Algérie, il attendra près de cinquante ans avant de publier Mektoub outre une trentaine d’autres romans.

 

  •  algérie
  •  Guerre
  •  témoignage
  •  histoire
  •  aventure
  •  amitié
  •  adolescence

Vous aimerez également

La Philosophie des Lumières va servir de ferment à la lutte politique et à la Terreur pour cet homme qui vient de se faire élire député du Tiers-Etat par la Corporation des savetiers d'Arras, la plus pauvre de la ville. Par la seule force de sa parole, Maximilien Robespierre que tout le monde appelle Max, va enflammer la France et donner à ses soldats l'énergie nécessaire pour remporter ...
Max
14.20
C'est dans le bus de la ligne 435 qui traverse toute la ville de Récife qu'il l'a remarquée... Mais comment pouvait-il faire autrement? Comment ne se serait-il pas laissé happer par son monologue de vieille folle? Jour après jour, il va découvrir son histoire qu'elle débite à haute voix, comme si elle se trouvait seule dans cet autobus, ressassant ses souvenirs les plus douloureux: sa vie ...
La promesse de Quebra Mar
19.20
A la suite d'une méprise, Alex Tierien est soupçonné du meurtre de Jeanne, sa petite amie, dans les allées d'un jardin public. Dans le même temps, Marcel Mirepoix, prédateur de femmes, violeur en série et psychopathe, poursuit son oeuvre terrible. Et, entre une justice défaillante et une police aveuglée par ses propres erreurs, Alex n'a que très peu de chances de se sortir du piège où ...
Un homme trahi
12.40
Le titre anodin de ce roman dissimule en réalité les vicissitudes d'une petite paysanne normande devenue secrétaire d'un grand avocat et celles de son frère Paul devenu frère musulman parce que, comme elle, il s'ennuyait à la ferme de leurs parents... D'aventures amoureuses épiques en passions incandescentes, Clémence découvre le monde de la Justice ainsi que le monde tout court, au ...
La petite secrétaire et les fous de Dieu
20.40
Pour quelles raisons ce Wilfrid Muller, mon voisin, n'avait-il pas changé d'adresse au lieu de se laisser emporter peu à peu par sa colère ? me demandais-je en repensant à cette soirée tragique où il avait commis son crime. Pourquoi s'était-il entêté à rester là, alors que devenait chaque fois plus insupportable le fait d'être réveillé en sursaut et de ne plus pouvoir se ...
Troubles de voisinage
15.60
« Étincelle de mystères, Me ronge à tort et à travers, Mais il n’y a rien de plus sincère, Que notre amour éphémère, Semblant d’une guerre, Me faisant parcourir l’univers, Doté d’un certain caractère, Qui se vaudra nucléaire. Que j’aime notre atmosphère, Envolons-nous vers Jupiter, Ma chair. »
phorisme
12.00
« Moi je ne suis qu’un homme croyant à l’indulgence Et je ne regrette pas de t’avoir dans ma manche Même s’il faut payer chers, mes mots et mes croyances Je crierai mes envies au monde de la chance ». « Les fantômes sont partis, ils fuient la saison morte Alors je me suis assis pour attendre que tu sortes Le vent aigri se rue, à l’assaut de ta porte Mais tu n’es pas ...
La vie n’est pas un long poème tranquille…
19.20
Une voix, une nuit retrace le parcours d’une expérience d’écriture poétique. Face aux crises majeures qui défient nos sociétés, Marie-Madeleine Boursaly choisit de s’engager dans une recherche artistique. Après Les oubliés, histoires de solitudes, recueil de nouvelles paru en 2018 et Le passe muraille, roman épistolaire publié en 2019, elle exprime dans cet ouvrage son ...
Une voix, une nuit
11.70
Lui, est un ancien chanteur un peu ringard des années 70. Elle, jeune fille de 18 ans, est serveuse le jour et chanteuse les soirs de bal. Dans ses bras, il veut goûter à nouveau aux délices de l’amour. Grâce à elle, il souhaite connaître la gloire par procuration, comme un Pygmalion des temps nouveaux, comme une comédie musicale, avec des relents de rumba…
Elle venait d’avoir 18 ans
14.80
« L’âme joue un son mélodieux que j’écoute. L’âme m’inspire ces mots que j’écris. L’âme se pare de mille couleurs que je peins. La gouache de l’âme est, une nouvelle fois, la libération d’un inconscient furtif construit sur une vie pleine de sentiments, de rires et de désirs. Ces textes s’enchaînent dans un tintamarre de réflexions profondes et de futiles ...
La gouache de l'âme
12.40
Par l’intermédiaire des portraits des artistes de son panthéon tels que Modigliani, Céline, Basquiat, Kahlo et bien d’autres, Carl Bowazolo se raconte en évoquant Hochelaga. Arrondissement de Montréal, au Canada, cet endroit fut le lieu de son exil boréal du temps de son épreuve doctorale.
Hochelaga
11.70
Paris, le 8 juillet 1998. Avertie, par un appel anonyme, qu’une femme se fait frapper, la police intervient rue Boyer Barret, chez Véronique Beauséjour, élève avocate et fille d’un ancien secrétaire d'État auprès des victimes. Elle gît à même le sol, mortellement blessée, une plaie à la tempe. À ses côtés, affalé sur un canapé, ivre et endormi, se trouve José, son ...
Du sang sur la robe
20.70
Malaimance est un parcours de vie, la trajectoire d’un homme qui vous fera osciller presque à chaque page entre réel et imaginaire. C’est également une longue traversée, jalonnée d’évènements qui ont marqué le monde, une longue traversée comme une fuite en avant, le plus souvent révélatrice du manque, de l’absence, et de la crainte de l’abandon. Fuir le bonheur de peur ...
Malaimance
20.80
Recueil de poèmes pour s’évader dans des directions différentes, Miroir de vers promène l’esprit sur des sujets peu explorés en poésie. Cet ouvrage suscite rêverie, émotions, réflexions, et chaque page est un univers à découvrir. Selon l'auteur, pour pallier la perte progressive d’imagination occasionnée par le développement, il est important d’entretenir notre capacité ...
Miroir de vers
11.70
Un mystère demeure autour du continent où le groupe de Myuko se trouve. Par la suite, celui-ci acquiert un contexte efficace pour permettre le déverrouillage d’une compréhension croissante. Il prend alors la décision de poursuivre sa progression dans ce vaste territoire, afin d’en savoir plus sur certains détails enrobant le passé du continent. Durant leur avancée, Myuko et les siens ...
L’origine du désastre Tome II
12.80
1 2 3 355