Les tombes amoureuses

Génocide Hommage paix souffrances violences

La Paix ! Un monde de Paix humaine et naturelle est-il possible aujourd’hui ?  Les Tombes Amoureuses est un assemblage des poèmes noirs, des chants des peuples décapités, disparus sous l’horreur des machettes dans la ville de BENI à l’Est de la République Démocratique du Congo. Ce sont des odes funèbres de nos familles, des litanies des tombes inconnues, des familles perdues entre horreurs et malheurs, des enfants militarisés, des filles violées, des jeunes abattus dans les grandes rues des villes africaines et mondiales au nom sacré de la Démocratie sans oublier le massacre continu de notre nature. Ce sont nos tombes de l’amour. Les malheurs en zones de guerre sont identiques entre peuples, les répressions démocratiques, les violations de la liberté, les mauvaises conditions de vie, la culture de la haine et la mauvaise gouvernance. Ces situations sont éternelles, visibles et justifiées dans nos sociétés. Ce livre est un témoignage oculaire du génocide que nous vivons à BENI, des tombes infinies qui, dorénavant, chantent des cantiques de Paix pour un monde de Paix, pour une politique responsable face à la nature. De ces tombes aux visages faméliques, se lèvent d’aubades de peuples forts, une enfance maternelle, une jeunesse transformatrice, une digne maternité et une politique humaniste. Ce livre est enfin un appel à la protection de nos valeurs globales : la femme, la nature, l’enfance, les droits de l’homme… C’est le rêve du peuple universel qui proclame la Paix.

10.00

Effacer
Détails
Nombre de pages
100
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Jeune auteur, Augustin Kinguse est né à Goma en 1996 à l’Est de la République Démocratique du Congo. Poète engagé dans les questions de la Paix, de l’enfance, de l’Environnement et de la lutte contre les violences sexuelles dans la Région des Grands Lacs, il anime des rencontres entre jeunes sur les réseaux sociaux sur les problématiques de la transformation sociale positive des communautés de la Région par la jeunesse.

 

  •  amour
  •  droit
  •  Génocide
  •  morts
  •  paix
  •  SOS
  •  Congo

Vous aimerez également

Albi, 2002 : un étrange géant bossu sauve une fillette du maniaque qui allait l’assassiner. Lisle-sur-Tarn, 2003 : un mystérieux homme en noir apparaît à un viticulteur désespéré sur le point de se suicider. Toulouse, 2011 : une adolescente sans histoire disparaît inexplicablement de sa chambre en résidence universitaire. Dans ses affaires, on retrouve l’arme d’un tueur mort ...
Tous ceux qui tombent
20.70
Du bateau où elle s’était embarquée tout un été, Alice lui avait envoyé, chaque jour, un mot. Resté à terre, il s’était engagé à écrire, tous les jours, une mini-nouvelle inspirée par ce mot. Roulis, il voyait surgir de sa mémoire des souvenirs enfouis. Tangage, apparaissait sous sa plume un univers inédit de rencontres et de mer salée. C’est ça, Partir où personne ne part ...
Partir où personne ne part
18.00
L’aventure commence… Le sac sur le dos, l’équipe scoute prend la direction de l’Amazonie, prête à pénétrer au cœur de ce territoire sauvage pour s’immerger dans la nature, bien décidée à bousculer ses habitudes et à faire preuve d’adaptation. Son objectif : apporter son aide à un centre de secours pour animaux victimes du braconnage avant de sillonner l’Équateur. Les ...
Les Vertigineuses - Rencontre avec l’Amazonie
11.70
Du Haut-Plateau de Grevurs, il regarde s’éloigner les navires qui, toutes voiles dehors, partent à la découverte de nouveaux mondes. Les yeux emplis d’étoiles, le jeune berger rêve de parcourir les mers. Alors qu’il se voit déjà aux commandes d’un bateau de guerre, Rémi découvre la vérité sur ses origines. Il apprend que sa mère n’est pas celle qu’elle prétend être. Dès ...
Rémi
20.80
Anszel, le sourd de la rue Mila retrace en trois parties l’histoire d’une famille juive de Varsovie. La première présente l’ambiance dans le restaurant d’Anszel ainsi que les principaux personnages et la vie quotidienne dans le quartier juif. La seconde évoque les départs successifs des fils et filles d’Anszel et Rosa pour l’Allemagne ou pour la France afin d’échapper à ...
Anszel, le sourd de la rue Mila - Son fils Nathan et les autres 1917 – 1947 : de Varsovie à Paris
21.70
L’univers des oiseaux, entre terre, mer et ciel, ainsi que leur symbolique, a toujours fasciné Anne Brousmiche. Les mythes de l’homme-oiseau et de la femme-oiseau, des sirènes ailées de l’Antiquité grecque ou du Phénix permettent de mieux comprendre le monde et ce que nous sommes. Leur observation sur le terrain lui a appris à les connaître et à les aimer. Nos destins ne sont-ils ...
Ruban d’hirondelles - Haïkus entre terre, mer et ciel
13.60
Élisabeth, Prune et Fleur, trois sœurs, représentent deux générations de fées. Victime de la méchanceté de ses deux sœurs aînées, Fleur a droit aux effets de leur côté le plus sombre : jalousie, sortilèges et malédictions. Ayant réussi à les faire prisonniers, son mari et elle, Élisabeth et Prune s’emparent du royaume de Sherwood et sèment la terreur au sein du peuple. ...
L'arbre magique et le roi de Sherwood
11.70
Jeune médecin, Antoine Rieu choisit d’effectuer un remplacement dans le petit village de Counouzouls, au milieu des montagnes, isolé de tout. Le hasard n’existant pas, il entame un chemin initiatique à la rencontre de lui-même. Cependant, ce périple se fera au gré de nombreux aléas et de nouvelles rencontres. Un remplacement c’est long, mais c’est surtout très court…
Le remplaçant
18.10
Ce second volume de La Parole qui sauve est essentiellement composé des dimanches du temps ordinaire A, B et C. Il s’agit de la période qui va du deuxième dimanche au trente-quatrième du temps ordinaire. Ce dernier dimanche correspond également à la solennité du Christ Roi de l’univers. L’auteur propose des réflexions parfois provocantes, des méditations et une approche ...
La Parole qui sauve II - Réflexions homilétiques pour les dimanches du temps ordinaire A-B-C
22.30
Été 2017. Une page doit se tourner, Sylvie va quitter la maison qui a été le théâtre de sa vie. Après le départ du camion de déménagement, juste avant de sortir définitivement de ce lieu, un dernier regard en arrière fut contrarié par une porte ouverte, celle de la cave où dans un coin, éclairé par la lueur d’une bougie allumée, se trouve un album photo qui ne lui appartient ...
Mémoires de là-bas Été 1976
20.90
1 2 3 386