Votre panier est vide.

Les exilés de la dictature

activisme Dictature liberté MAL-ÊTRE reconversion

Sud de la France, début des années 2000.

Sébastian, Augusto Sandoval-Salinas, retrouve liberté et identité civile au sortir du monastère, alors qu’il quitte l’habit après seize ans d’une vie religieuse engagée lors d’une crise politique très sévère qui a marqué son pays d’origine : le Chili. Sébastian se nomme aussi Pablo, ou Luco, enfin, il ne sait plus. Son identité troublée l’emprisonne jusqu’au plus profond de son âme, ses troubles du sommeil persistent, un mal-être général le domine totalement. Ce n’est que lorsqu’il réussira à se faire embaucher par une maison d’édition et qu’il rencontrera la communauté chilienne par l’intermédiaire d’une troupe de théâtre engagé envers des causes humanistes qu’il commencera à percevoir, grâce à Laura sa compagne, de réelles dissonances entre sa position de soi-disant expatrié, et les ressortissants latino-américains en exil déclaré qu’il croise çà et là.

Le hiatus est puissant : « je ne suis pas ce que je crois être », dit Sébastian. Et c’est tout le sens de son existence, de ses identités multiples, de ses lieux de vie qui sont interrogés, remis en cause. Autrefois, au Chili, il avait vaguement entendu parler « d’activistes » qui menaçaient le gouvernement établi. Lui qui avait vécu dans un milieu fortement marqué par l’influence de l’Armée et de L’Église, il était bien loin de s’imaginer que, derrière ce mot, se dissimulaient torture, mort, disparition ou exil pour ces femmes et ces hommes qui refusaient la situation inique qui leur était faite. Grâce à l’Association des chiliens en exil, convaincu d’avoir été enlevé à sa famille pendant le coup d’état militaire, disposant seulement d’un certificat de naissance émis rétroactivement par l’administration Pinochet, Sebastian, Pablo, Elias, suit les traces que sa mémoire veut bien lui restituer et remonte à la source de ses origines. Il effectuera le voyage retour de sa vie en retrouvant, dans les quartiers Sud de Santiago du Chili, quelques membres de sa famille désertée.

16.80

Effacer
Détails
Nombre de pages
164
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Vous aimerez également

De cette période troublée par la crise sanitaire et ses multiples conséquences surgit cette interrogation presque existentielle : si cette épreuve devait nous laisser quelques enseignements, qu’en garderions-nous ? Cette centaine de billets littéraires est autant de réflexions sur notre rapport à la vie, aux autres et finalement à notre être. Livrés sur un ton léger mais parfois ...
Aussi loin qu’on va
16.10
Nat Simog, quadragénaire Afro-américain, est à la tête d’une grande banque d’affaires basée à Atlanta. Au même moment, un grand projet d’exploitation de gaz découvert au large de la Guilombie, pays d’Afrique de l’Ouest, réunit de puissantes compagnies étrangères. Dès 2019, une profonde crise financière mondiale conduit les états-majors de nombreuses multinationales à se ...
Les sentinelles de la reine Ou’Teikh - Tome II - Le cauchemar de la princesse d’Abyssinie
27.40
Haïkus - Moissons nous offre un voyage dans la calligraphie chinoise. Ce recueil est inspiré de mystères et de silence : philosophie de vie de Liz Valence. Il est constitué de mots, de sons, de rêves puis de paradoxe entre la vision de l’auteure et ses réflexions sur le monde occidental en perdition. Il est aussi un témoignage des belles rencontres faites en terre de poésie mais aussi ...
Haïkus moissons
11.70
Ce recueil de poèmes suscite de la nostalgie, de l’espoir et parfois un sentiment vindicatif. Le poète nous balade dans les méandres de l’amour, du déracinement, de l’injustice. Il peint Haïti pour qu’à travers ses vers, l’univers y décèle son quotidien.
Les armes du silence - Fragments
11.70
« L’amour, tout le monde y a droit. Même toi, qui crois ne pas y avoir droit. »
Existentiel - Tome II
11.70
Mixhel… Un prénom particulier, pour un être qui l’est tout autant. Mixhel fut conçu par une entité élevée en astral avec une mère humaine. Le résultat fut un enfant lumière possédant des pouvoirs extraordinaires, dont l’astral, les anges, les aura, le voyage dans le temps sont le quotidien. L’école sera le principal siège où se déroulera une prodigieuse aventure. Mais pour ...
Moi, enfant lumière - Tome I - Expérimentation des dons
18.50
Vous voyez bien que voir des avions, ça pose des questions. Ne croyez-vous pas que ces questionnaires apportent un brin d’exotisme à notre vie, qu’ils la pimentent en quelque sorte ? En dressant le portrait de ces passagers, nous pouvons imaginer plus facilement leur physionomie et leur morphologie et aider les services de secours à les identifier au cas où l’avion s’écraserait dans ...
Vivons curieux
11.70
Le chercheur de poèmes est une pulsation, une respiration parfois haletante, parfois apaisée de ces multiples voix qui nous habitent et qui célèbrent le monde dans sa déchirure, son cri et son chant d’amour.
Le chercheur de poèmes
11.70
À Ouenza, village frontalier de l’Algérie après la guerre, la famille de Sultane vit dans une caserne désaffectée où les pauvres sont entassés dans des conditions terribles. Ayant réussi à un concours d’entrée dans une école d’ingénieur, l’enfant de Sultane essaie tant bien que mal de subvenir aux besoins de sa famille grâce à sa bourse. À la fin de ses études de ...
Du fond de la grotte
12.00
J’écris en croisée de chemin À l’abordage d’une réalité, J’écris juxtaposé au sens Mais toujours au sens de l’image ; Le sens arrimé au verbe À l’idée de se voir tous les deux Sensibles, émus, éveillés J’écris pour découvrir entre les branches Les lettres coupables ou libérées qui rythmeront le signifiant J’écris pour que tu saches que j’existe
Les yeux sous la dent – Québec
12.50
1 2 3 258