Votre panier est vide.

Les exilés de la dictature

activisme Dictature liberté MAL-ÊTRE reconversion

Sud de la France, début des années 2000.

Sébastian, Augusto Sandoval-Salinas, retrouve liberté et identité civile au sortir du monastère, alors qu’il quitte l’habit après seize ans d’une vie religieuse engagée lors d’une crise politique très sévère qui a marqué son pays d’origine : le Chili. Sébastian se nomme aussi Pablo, ou Luco, enfin, il ne sait plus. Son identité troublée l’emprisonne jusqu’au plus profond de son âme, ses troubles du sommeil persistent, un mal-être général le domine totalement. Ce n’est que lorsqu’il réussira à se faire embaucher par une maison d’édition et qu’il rencontrera la communauté chilienne par l’intermédiaire d’une troupe de théâtre engagé envers des causes humanistes qu’il commencera à percevoir, grâce à Laura sa compagne, de réelles dissonances entre sa position de soi-disant expatrié, et les ressortissants latino-américains en exil déclaré qu’il croise çà et là.

Le hiatus est puissant : « je ne suis pas ce que je crois être », dit Sébastian. Et c’est tout le sens de son existence, de ses identités multiples, de ses lieux de vie qui sont interrogés, remis en cause. Autrefois, au Chili, il avait vaguement entendu parler « d’activistes » qui menaçaient le gouvernement établi. Lui qui avait vécu dans un milieu fortement marqué par l’influence de l’Armée et de L’Église, il était bien loin de s’imaginer que, derrière ce mot, se dissimulaient torture, mort, disparition ou exil pour ces femmes et ces hommes qui refusaient la situation inique qui leur était faite. Grâce à l’Association des chiliens en exil, convaincu d’avoir été enlevé à sa famille pendant le coup d’état militaire, disposant seulement d’un certificat de naissance émis rétroactivement par l’administration Pinochet, Sebastian, Pablo, Elias, suit les traces que sa mémoire veut bien lui restituer et remonte à la source de ses origines. Il effectuera le voyage retour de sa vie en retrouvant, dans les quartiers Sud de Santiago du Chili, quelques membres de sa famille désertée.

16.80

Effacer
Détails
Nombre de pages
164
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Laurence Biava publie son 11e livre. Après quelques passages sur des ondes radiophoniques ou webzines : Fréquences Paris Plurielles, Radio-Nuances de Barbizon, l’agence Pro-Scriptum, Unidivers, Buzz Littéraire, Actualitté, elle est, depuis juin 2016, agent d’auteurs et d’artistes à la tête de son entreprise LB-CLC, société littéraire. En juillet 2017, à la suite d’engagements politiques de premier plan, elle devient attachée parlementaire en circonscription d’une des députées des Yvelines où elle réside. Depuis septembre 2018, elle ajoute d’autres cordes à son arc et est animatrice d’ateliers d’écritures. Elle est également présidente de deux prix littéraires créés par ses soins, Le Prix Rive gauche à Paris et Le Prix des Savoirs, et de deux associations, Association Rive gauche à Paris et les Droits de la Femme.

 

  • Chili
  • Dictature
  • Mémoire
  • Identités brouillées
  • Théâtre engagé

 

Vous aimerez également

Une famille nouvellement installée dans un petit village de Provence est rapidement intriguée par la boulangère. Entre malentendu, tumulte et douloureux secrets, leurs destins seront bouleversés à jamais. Par une chaude soirée d’été, un forcené sème la terreur dans le centre-ville d’une cité balnéaire. Pour les familles et les promeneurs, c’est le chaos et la confusion. Une ...
Confusion et agitation
18.10
Je continuerai d’astiquer tous les miroirs De claire conscience qui voit de ses yeux La méchanceté conjuguée au désespoir Qu’induit cette culture de la mémoire Sélective - Trouverez-vous ça curieux ? Cœur léger loin des excuses broie de l’espoir
Le fond et la forme
15.20
Ici et maintenant Nous sommes les meilleurs des êtres vivants Nous sommes, des choses qui pleurent, la mélasse fondue de chairs et de divalis parfois bleu fleur parfois grives de glace — Nous sommes les eaux captives par tous les mystères dévolus
Songes et Fantaises
11.70
Dans Le libre second, une uchronie se déroule, une réalité qui aurait pu avoir lieu. Nous sommes en compagnie intime de Vicente, un étranger pas très lointain qui s’intègre dans ce bel endroit qu’est Saint-Guilhem-le-Désert, désintégrant bien d’autres perspectives. Lui et quelques complices imposent leur éthique, leur esprit, dans une démarche continue et artistique. Vicente ...
Le libre second
18.90
À Saint-Pétersbourg, un jeune écrivain, Valéry Evguenief, cherche à progresser dans son art et à vivre son amour avec celle qu'il aime et qui partage sa passion pour l'écriture, Nina Ivanova. Sa maison d’édition est, toutefois, secrètement liée à une secte dont l’objectif est une croisade mondiale pour installer le royaume de la Lumière, entité qui supplante la notion de Dieu. ...
Les Fils de la Lumière
19.80
Jennifer Angélini est une jeune femme simple, jolie et bientôt fiancée à Éric. Ne trouvant pas de nouveaux clients pour son métier de relieuse-doreuse de livres anciens, elle rencontre, un jour, le ténébreux Antoine Lux, un homme aussi beau que mystérieux. Ce dernier lui propose le contrat du siècle. Cependant, pour l’obtenir, elle doit le suivre dans les quatre coins du monde. ...
Damnation - Tome I - Rencontre et tentation
21.60
Gatien est un petit renard qui vit dans une toute petite forêt. Il y est heureux et est ami avec chacun des membres de ce lieu magique et beau. Un jour, il émet le souhait de quitter la forêt afin d’aller à la recherche de sa famille. C’est ainsi que dans cette quête personnelle, il fait la rencontre de nouveaux amis. Entre écologie, équilibre de la vie, pardon et respect de la vie ...
Les aventures de Gatien, le petit renard
12.50
Un détour par le rapport à l’autre : évident, ambivalent, parfois détraqué, il n’en reste pas moins l’horizon indépassable qui nous fait vivre. De nombreuses facettes sont explorées ici, dans un langage qui cherche à en dire le plus possible avec le moins de mots possible.
L’un l’autre
11.70
« Il n’est jamais trop tard pour s’éveiller, prendre le pouvoir sur sa vie et partir à la conquête de soi. C’est en me perdant que je me suis trouvée, c’est en me trouvant que je me suis aimée et c’est par ma propre expérience que je souhaite aujourd’hui vous tendre la main et vous accompagner dans la merveilleuse aventure de votre vie. »
L'Aspie-lazuli
17.30
Mes voyages relate les multiples expériences vécues par l’auteur pendant ses nombreux voyages. De la Russie à Rio, passant par Tahiti, découvrez le périple du français carioca.
Mes voyages
11.70
1 2 3 260