Je croyais qu'aimer était facile

confinement conscience développement personnel émotion introspection

Le manque d’amour et de reconnaissance génère en nous peu d’estime de soi, cristallisant au plus profond de notre être de la tristesse, de la colère, de la révolte… Toutes ces émotions, faisant de nous des laissés-pour-compte, ont besoin d’être accueillies afin que nous puissions retrouver notre authenticité et notre joie de vivre. Que dire de nos relations toxiques à répétition ou des manipulateurs ? Et si la solution existait en nous pour éviter de retomber inlassablement dans leurs griffes ?

Au fil d’anecdotes, l’auteure personnifie et met en scène le mental, l’intuition, mais aussi les synchronicités et ouvre le dialogue.

Cet ouvrage se veut apaisant et non moralisateur. Il parle de nous et à notre esprit, il nous invite à explorer en profondeur tant la puissance qui nous habite que nos résistances face à la vraie réussite, à la joie et à l’amour

 

18.00

Effacer
Détails
Nombre de pages
176
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Fondatrice du Centre de Conférences et de Séminaires « La Convi » en Belgique, Gabrielle Baiverlin y a accueilli près de 500 intervenants internationaux.

Aujourd’hui à la retraite, c’est la quintessence d’un millier de conférences, récoltée sur ces 13 ans d’organisation, et plusieurs séminaires qui lui ont donné l’envie d’écrire pour partager le meilleur de ses acquis en relations humaines et développement personnel.

 

  • Confinement
  • Conscience
  • Émotion
  • Développement personnel
  • Introspection

Vous aimerez également

L’être vivant naît, croît et meurt. Physique, mentale, psychologique ou spirituelle, la croissance est inévitable et est signe de vie. Gravitant autour de ce constat, entre incompréhension, désespoir, incrédulité et amour, Celui qui croît retrace le parcours de l’auteure en abordant les aspects ayant stimulé son développement.
Celui qui croît
12.00
En 2490, une terrible guerre ravage la planète. Alors, sous la violence des bombes et des armes bactériologiques, l’humanité entière est anéantie. Seul a survécu l’héritage de l’homme, ceux créés pour le servir : les androïdes. Forts et intelligents, ils organisent leur survie, prolongeant indéfiniment leur existence au moyen de rares et précieux techno-cœurs. Deux mille ans ...
GaIA
21.90
Dans un futur pas si lointain où l’humanité demeure passive face aux défis écologiques qui s’imposent à elle, Lambda - Tome I raconte le destin hors du commun de Lucile Arias, une adolescente dont la vue se met inexplicablement à dépasser les limites du spectre de la lumière visible. Pourchassés par Radius, l’énigmatique laboratoire, Lucile et ses amis se lancent à la recherche ...
Lambda Tome I
24.60
Drame à Limoges : le corps d’une jeune fille est retrouvé la tête retournée. Bien que cela semble physiquement impossible, tout porte à croire qu’il s’agit d’un suicide. Afin d’éclaircir cette affaire, le lieutenant Rodrigo Cabral mène l’enquête, accompagné d’une journaliste nommée Lussie. Seulement, plus ils avancent dans la résolution de cette histoire macabre, plus les ...
Le narcissisme du hibou
20.60
« Notre conscience n’est pas locale. Notre cerveau n’est que le décodeur des ondes d’une Conscience universelle qui dirige l’univers dans son propre intérêt. Ceci aurait une influence sur de multiples domaines entourant notre vie. Nous ne contrôlons pas notre destin. » Tel est le sujet de la conférence du professeur Benjamin Harlock. Mis au courant de ce concept, Tony Newton ...
La Conscience aurait-elle une faille ?
21.20
« Dans l’attente de Phellyppe, mon premier fils J’oubliais mon âge et je repartais à zéro Alors que Polyanna voyait son ventre grossir Je me mis à passer mes jours à écrire un livre de mes jours. Le premier sur la danse Qui continuait à bercer mes jours en l’attendant, À bercer mes mots À m’essayer de faire naître mes poésies ».
En attendant
11.70
Sel de voyage est une invitation vers la forêt, le froid, les myrtilles, le vent, le soleil, les cabanes, la lecture, la marche. Là où le sentiment de l’immensité se mêle au pouvoir fécond de l’imaginaire. Cela se passe au creux des rencontres, dans quelques regards échangés, avec la lassitude et l’appréhension, les joies dingues et les moments simples. C’est une poussée ...
Sel de voyage
18.90
Deux personnages aux vies parallèles nous entraînent aux frontières du rêve, de l’obsession méthodique et de la réalité la plus violente. À une époque de changement qui mêle les années 60 et 2016, les protagonistes nous font découvrir Nice. Dans un suspens fantastique, ils remettent au goût du jour des questions existentielles, aux réponses toujours ouvertes, telles que la ...
Les marches du désordre
25.80
Sucré salé de l’existence, comment grandir sans contraintes, forcir sans adversaires, s’affirmer sans transgression ? L’estrade est le récit des jeunes années de pensionnat de l’auteur. De son bureau d’écolier, cloué au pilori sur l’estrade de sa classe, à son exil turbulent dans un internat suranné, l’enfance basculait. De rébellions en châtiments, son itinéraire ...
L’estrade
22.40
Récemment, Marie-Jeanne est obsédée par une question : comment l’âme se sépare-t-elle du corps au moment de la mort ? Dans l’attente de son procès pour meurtre, la septuagénaire est internée dans une institution psychiatrique où son quotidien est tout sauf ennuyeux. Cependant, le chaos aura-t-il raison d’elle ? Processionnaire explore les rapports familiaux, l’impact de la ...
Processionnaire
22.50
1 2 3 402