Aimé Césaire, ou l’illusion de la liberté

Aimé Césaire analyses égalité liberté Réflexions

« S’il choisissait l’anticolonialisme, il demandait l’indépendance. S’il choisissait l’assimilation, il devenait un génie de la norme qui l’avait esclavagisé, colonisé, chosifié. Finit-il enfin par choisir, trancher ?

« Interloqué à l’instar de ce gendarme français devant un sujet qui venait de Bavière : “Votre état, monsieur ? — Poète, lui répondit l’homme. — Ah, fort bien. — Votre profession alors ? — Écrivain, sergent. — Tout à l’heure, vous m’avez dit que vous étiez poète. Et maintenant, vous prétendez que vous êtes écrivain ! Poète et écrivain, comment pouvez-vous cumuler les deux ?” Non, il ne cumulait pas. Césaire était l’un dans l’autre arpentant le chemin de l’assimilation. » (…) « La liberté au sens universel, donc nécessairement subversive, quoique nécessairement légitime, cette liberté-là, il n’en voulait pas ; il voulait la liberté à l’intérieur des frontières de la France : une liberté légale strictement réglementée par les lois de la République. Mais pour cela… en toute connaissance de cause, oui, il savait que pour cela il lui eût fallu être Français, lui et les siens, tous les siens. Liberté universelle, celle des droits de l’homme et liberté légale, celle « citoyenne » assujettie aux représentations de la raison d’État sont, a lâché un ministre, incompatibles. La France, pays des droits de l’homme, a tort de se doter d’un ministère des Droits de l’homme. »

20.40

Détails
Nombre de pages
316
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Docteur d’État ès Lettres et Sciences humaines, diplômé de l’École pratique des hautes études (Sorbonne) ; diplômé de l’École supérieure de journalisme de Lille, Côme Manckassa (1936-2015) fut journaliste, professeur de sociologie à l’université de Brazzaville et homme politique. Auteur prolifique, il a écrit France : grandeur perdue (Essai) ; La Débâcle de l’anthropologie économique française : débats d’hier, bilan d’aujourd’hui ; Le Sociologue et l’homme politique (Essai) ; Le Chevalier de Soyo (roman) ; Le Procès de Matsoua (théâtre) ; Lucifer poursuit Jésus-Christ en diffamation (théâtre) ; N’koûla (théâtre). Il est également l’auteur de nombreux articles de presse et d’articles scientifiques parmi lesquels L’Anthropologie philosophique de la subversion.

 

  •  égalité
  •  essai
  •  liberté
  •  illusion
  •  Aimé Césaire

 

 

 

Vous aimerez également

Damien Lefébure, un lieutenant de 38 ans, et Frédéric Marois, son nouveau partenaire, enquêtent sous les ordres du commissaire Beuzen sur une série de meurtres dans Granville, petite cité portuaire de la Manche. Le 20 janvier 2023, le riche mareyeur Antoine Boscher est retrouvé assassiné chez lui. Les enquêteurs découvrent ensuite les cadavres de sa femme, d’un pêcheur local et du ...
Turbulences à Granville
19.90
Les cicatrices de l’école est le témoignage poignant d’une expérience personnelle de harcèlement scolaire. Il dépeint le parcours tumultueux d’une victime qui a trouvé le courage de se dresser et de faire entendre sa voix. L’auteure vous plonge dans les années de calvaire qu’elle a endurées, décrivant les premiers signes de maltraitance, ses sentiments confus et les obstacles ...
Les cicatrices de l’école – Mon histoire de harcèlement scolaire
10.00
À la fois roman policier, roman de voyage et œil critique sur le mode de développement des pays émergents, ce livre vous fait cheminer aux côtés de Jacques, un élu politique conduit à se transformer en détective afin de rechercher un ancien ami, Georges. Ce dernier, syndicaliste, chrétien, généreux, semble avoir été embarqué dans une bien sombre affaire où règnent soif de pouvoir ...
La métamorphose – D’Angoulême au Sénégal
13.40
Chaque récit de Racontages et racontements propose des moments intenses, souvent perçus grâce à certaines perspectives non humaines, offrant ainsi une vision unique de notre monde. Que ce soit une inondation, une fugue, une rencontre improbable ou un abandon, chaque événement captive le lecteur, tandis que le dénouement inattendu éveille de nouvelles émotions. Par ses histoires, ...
Racontages et racontements
21.10
Mon enfance en Poitou – 1956-1973 relate les souvenirs et anecdotes de l’auteure, depuis sa naissance jusqu’à son adolescence. Il met également en lumière les changements et les évolutions entre la seconde moitié du XX siècle et l’époque actuelle.
Mon enfance en Poitou – 1956-1973
12.60
Nos imparfaits est un hommage à la vie et aux jours qui passent comme l’ombre, un cri du cœur avec tellement d’amour. Une goutte de pluie, une fleur, un visage, une rencontre, une vie. Plusieurs... Chaque poème est une respiration délicatement posée sur les battements du cœur qui chante à l’âme tous ses états. Ou peut-être est-ce l’inverse ?
Nos imparfaits
12.00
À Saint-Grégoire, une banlieue huppée au nord de Rennes, se déroule le mariage de Louisa Cotin et Elias Gillet. Le cocktail et le dîner de noces se passent sur la côte, dans une élégante malouinière du XVIII siècle. Malgré la saison, le temps est radieux, mais au beau milieu du repas, Elias disparaît. S’agit-il d’un départ volontaire, d’un accident ou d’un meurtre ? Une ...
Disparition inquiétante à Saint-Grégoire
23.20
Lisl'hareng est un recueil d’annonces et de textes traitant de sujets, dérives et réalités affligeantes de notre époque par des litotes, des euphémismes. Entre vérités et humour décalé, lisez et faites lire ce livre, moins toxique que le protoxyde d’azote.
Lisl’hareng
12.00
Avoir de la richesse, c’est un devoir – La révolution économique – Tome I est un essai qui vous offre des conseils concrets et inspirants pour surmonter les défis de la vie et atteindre vos objectifs. Plongez dans un univers où la créativité est célébrée et où chaque idée innovante est une étincelle d’espoir pour l’avenir.
Avoir de la richesse, c’est un devoir – La révolution économique: Tome I
12.00
1 2 3 726