Aimé Césaire, ou l’illusion de la liberté

Aimé Césaire analyses égalité liberté Réflexions

« S’il choisissait l’anticolonialisme, il demandait l’indépendance. S’il choisissait l’assimilation, il devenait un génie de la norme qui l’avait esclavagisé, colonisé, chosifié. Finit-il enfin par choisir, trancher ?

« Interloqué à l’instar de ce gendarme français devant un sujet qui venait de Bavière : “Votre état, monsieur ? — Poète, lui répondit l’homme. — Ah, fort bien. — Votre profession alors ? — Écrivain, sergent. — Tout à l’heure, vous m’avez dit que vous étiez poète. Et maintenant, vous prétendez que vous êtes écrivain ! Poète et écrivain, comment pouvez-vous cumuler les deux ?” Non, il ne cumulait pas. Césaire était l’un dans l’autre arpentant le chemin de l’assimilation. » (…) « La liberté au sens universel, donc nécessairement subversive, quoique nécessairement légitime, cette liberté-là, il n’en voulait pas ; il voulait la liberté à l’intérieur des frontières de la France : une liberté légale strictement réglementée par les lois de la République. Mais pour cela… en toute connaissance de cause, oui, il savait que pour cela il lui eût fallu être Français, lui et les siens, tous les siens. Liberté universelle, celle des droits de l’homme et liberté légale, celle « citoyenne » assujettie aux représentations de la raison d’État sont, a lâché un ministre, incompatibles. La France, pays des droits de l’homme, a tort de se doter d’un ministère des Droits de l’homme. »

20.40

Détails
Nombre de pages
316
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Docteur d’État ès Lettres et Sciences humaines, diplômé de l’École pratique des hautes études (Sorbonne) ; diplômé de l’École supérieure de journalisme de Lille, Côme Manckassa (1936-2015) fut journaliste, professeur de sociologie à l’université de Brazzaville et homme politique. Auteur prolifique, il a écrit France : grandeur perdue (Essai) ; La Débâcle de l’anthropologie économique française : débats d’hier, bilan d’aujourd’hui ; Le Sociologue et l’homme politique (Essai) ; Le Chevalier de Soyo (roman) ; Le Procès de Matsoua (théâtre) ; Lucifer poursuit Jésus-Christ en diffamation (théâtre) ; N’koûla (théâtre). Il est également l’auteur de nombreux articles de presse et d’articles scientifiques parmi lesquels L’Anthropologie philosophique de la subversion.

 

  •  égalité
  •  essai
  •  liberté
  •  illusion
  •  Aimé Césaire

 

 

 

Vous aimerez également

Les Carnets des Carmes se présentent comme une sorte de journal intime, un recueil éclectique de pensées, poèmes, paroles, soigneusement rassemblés depuis 2020 par Victor Penin. Ces écrits se déploient autour du triptyque thématique cher à l’auteur : l’Art, l’Amour et l’Alcool.
Carnets des Carmes – Volume I :La plume et le feu
19.90
Ayant vécu une vie antérieure sur sa planète d’origine, Ichuca se voit arrachée à ses racines et réincarnée sur Terre. Son arrivée dans le jardin d’une maison la confronte immédiatement à l’hostilité de ce nouvel environnement. Pendant ce temps, Florence, la propriétaire de la demeure, reste ignorante de sa présence et poursuit son paisible quotidien de mère célibataire. Les ...
Histoires fantastiques et récits étranges : Imagination d’être retenu
21.00
Ailes éclipsées : à la recherche de l’ange perdu – Tome I raconte l’histoire de Félix, déterminé à retrouver son ange déchu. Quelles épreuves l’attendent ? Parviendront-ils à se réunir ?
Ailes éclipsées : à la recherche de l’ange perdu – Tome I
12.00
Geekologie spirituelle - Tome IV décrit des concepts inédits de la nouvelle métaphysique. Qu’est-ce que la magie ? Comment l’âme évolue-t-elle ? Quelle est la nature de la transcendance ? L’ouvrage vous offre des perspectives sur l’aspect quantique de la foi. Il vous emmène à la découverte des territoires intérieurs de l’auteur, explorant ses vies passées dans des univers ...
Geekologie spirituelle – Tome IV
22.60
Aussi délicat qu’une flamme vacillante, L’aurore des saisons bleues explore à travers chaque poème, les préoccupations liées au sort des enfants de la rue, l’état actuel du monde et le lyrisme de l’auteur. Malgré ces inquiétudes, le recueil demeure empreint d’un optimisme résolu, offrant au lecteur une lueur d’espoir à chaque page.
L’aurore des saisons bleues
12.00
Leelo vous ouvre grand les portes de son quotidien haut en couleur. Jeune Anglaise, étudiante en école de stylisme, sa découverte du monde et de la vie ne se fera pas sans drames. Avec de l’humour et un brin de folie, embarquez dans ce récit tout en nuance et laissez-vous séduire par le charme de cette belle audacieuse.
Les confidences de Leelo Gabryel
20.40
Quatre couples d’amis sont réunis, le temps d’une croisière. La vie semble les avoir comblés, à des titres et des degrés divers. Ces deux semaines sont une parenthèse d’insouciance. Les jours s’écoulent doucement, entre navigation, tourisme et conversations convenues. Un simple imprévu pourrait suffire à déclencher un effondrement total, ouvrant ainsi la voie à une rupture ...
Le royaume de KêR
17.00
Le deuil d’un vivant explore les émotions vécues après la perte d’un être cher. Il traite du désespoir, de l’attente, du rejet et de la douleur psychologique et physique ressentie à la suite de cette éprouvante expérience. Chaque poème offre un éclairage sur le processus de deuil et la complexité des sentiments qui l’accompagnent.
Le deuil d’un vivant
20.30
Le commissaire Blum, fuyant de douloureux souvenirs, s’envole vers l’Irlande. Il rencontre une étrange jeune Française qui disparaît ensuite mystérieusement. Les spéculations fusent et les soupçons se portent sur son mari, suspecté de meurtre. Contre son gré, Blum se trouve ainsi impliqué dans une enquête complexe au pays des fées.
Le commissaire se met au vert – Une enquête du commissaire Blum
19.90
1 2 3 703
Votre panier