Tous en enfer ?

Coluche gravité humour Politique politicienne

Fin de partie pour l’humanité et défaite de la raison. La politique a échoué à sortir les hommes de l’obscurantisme. Dans un huis clos sartrien, politiciens, personnalités médiatiques et philosophes se retrouvent en enfer, condamnés à débattre entre eux pour l’éternité. Le diable, féru de politique, s’en délectera par avance, celle-ci contenant tous les ingrédients qu’il apprécie : la vengeance, la trahison, le mensonge, la perversion, la tragédie, la cupidité, la mégalomanie et bien d’autres qualificatifs encore que le peuple attribue volontiers aux politiciens…

12.00

Détails
Nombre de pages
88 Pages
Dimensions
12cm × 19cm

Jean Michel Zurletti

Jean Michel Zurletti privilégie la réflexion et l’analyse aux récits et faits historiques. Entre le roman et l’essai, ses textes décrivent son environnement direct avec une pincée de fiction.

  • Politique politicienne
  • Humour
  • Coluche
  • Gravité

Vous aimerez également

Ce livre rassemble vingt textes empreints d’humour et de satire qui explorent l’idée amusante de nos bébés prononçant un jugement sans merci s’ils pouvaient s’exprimer. Ces textes mettent en lumière nos incohérences, paradoxes et fragilités en tant que parents et grands-parents, à travers nos comportements, expressions faciales et moments maladroits. En les abordant avec ...
Ah les… Ils m’ont appelé Léon !
12.00
Un écrivain en panne d’inspiration se retrouve pris au piège dans les couloirs labyrinthiques d’une salle de cinéma dont il ne parvient pas à trouver la sortie. Au milieu de ces couloirs rouge vermillon, des voix radiophoniques déferlent sans interruption, provenant d’extraits du podcast « Art et Création » de Radio France. Lui qui se décrit comme un écrivain en manque de contenu ...
Le film sans fin
12.00
Igor, professeur de philosophie à la Sorbonne, est victime d’un grave traumatisme crânien qui lui fait perdre sa mémoire rétrograde. Le seul souvenir dont il a conscience est celui des publicités qui passent en boucle dans sa tête. Le procédé est celui bien connu des radios commerciales : un quart par heure sur une heure, par tranche de cinq minutes, avec un débit moyen de 300 mots par ...
Rendez-moi mon cerveau
12.00
Le 24 février 2022, Vladimir Poutine donne l’ordre à son armée, massée à la frontière depuis des mois, d’envahir l’Ukraine. Pétro, jeune auteur-illustrateur pour la jeunesse ukrainienne, doit très vite troquer ses crayons de couleur et son bestiaire contre un fusil d’assaut. La confusion est totale dans son esprit : comment passer, si brutalement, de l’univers des jardins ...
Poutine et les drosophiles
12.00
À la question, être ou ne pas être un animal, Paul, biologiste de renom, tente d’y répondre en mettant en scène sa propre finitude. C’est ainsi qu’il laisse sa vie entre les mains de la science et des calculs probabilistes. Alors qu’il avait programmé sa mort pour le jour de ses soixante-dix ans, détournant d’une manière cynique la découverte de son meilleur ami physicien, la ...
Neuf cents centimètres cubes de trop
11.70
Cent poèmes divers et variés sont regroupés dans ce recueil qui rend hommage à la richesse du langage et à la force de l’imagination. À travers une écriture à la fois délicate et puissante, chaque texte explore la fragilité de l’existence humaine et encourage à cultiver la tolérance. Cet ouvrage ouvre une fenêtre sur l’âme de l’auteur et invite le lecteur à méditer sur la ...
Poèmes bohèmes
17.80
Tashi Jampa, une jeune nonne bouddhiste, s’est échappée clandestinement de son couvent à Lhassa, accompagnée de Cheng, un étudiant shanghaïen. À leur arrivée à Shanghai, Cheng est arrêté et Tashi tente de retrouver la famille de son amoureux dans cette immense ville inconnue. Cheng est jeté en prison, et les deux jeunes gens sont traqués sans relâche par un policier, mettant en ...
La Tibétaine – Journal d’une nonne de Lhassa devenue mannequin à Shanghai
20.80
Dieux mutés représente une dissection minutieuse de la société contemporaine, scrutée avec attention par Bouhari Sabi. L’auteur expose sa vision de la vie en analysant les éléments essentiels qui façonnent la structure sociale. Il accorde une importance particulière à l’éducation, soulignant l’importance des valeurs morales et des codes éthiques pour réinstaurer de l’espoir ...
Dieux mutés
13.80
Palabresque rime avec fresque. Les phrases y dansent sur la page à la manière des « Macabre » sur les murs du Moyen-âge. Des pensées entre grave et humour dans l’immédiateté et la modernité des graffitis.
Palabresque
16.20
Depuis cinq ans, une fois par semaine, Delphine et Régis conversent à bâtons rompus dans l’une des pires prisons françaises. Il y est incarcéré ; elle y est bénévole. À rebours d’une génération 2.0, en présentiel comme en épistolaire, tous deux s’en donnent à cœur joie en partageant leurs passions multiples. Puis leur passion tout court, l’un pour l’autre. Passion d’un ...
Un amour de Fresnes
14.00
La revanche des deux Marie met en scène la fille de Nicolas Fouquet, célèbre surintendant des finances de Louis XIV, et son arrière-petite-fille. Toutes deux passionnées et intrépides, le récit qui leur est ici consacré vous entraînera de Versailles à Marly, en passant par Saint-Cloud, Maintenon sans oublier la Lorraine du duc Stanislas et la Prusse de Frédéric II… À travers leurs ...
La revanche des deux Marie
22.60
La vivacité du récit du sergent Frémaudeau vous permet de participer activement aux opérations militaires de sa campagne en Argonne. Les circonstances des combats sont décrites avec minutie et une sensibilité d’homme face aux brutalités des assauts. Il décrit aussi ses périodes de convalescence après avoir été blessé et sa découverte de Paris. Le jour de l’Armistice tant ...
Carnet de guerre du sergent Frémaudeau – 1914-1918
13.50
Souviens-t’en... n’a pas été un projet planifié, mais plutôt une nécessité. À travers les subtilités de la poésie, ce recueil explore ce qui reste en nous après notre passage, allant bien au-delà des mots conventionnels.
Souviens-t’en…
13.00
Prélude explore la manière dont nous percevons le monde qui nous entoure. Il souligne que nous ne nous contentons pas de ce que nos sens captent, mais que nous interprétons et enrichissons ces informations en fonction de notre expérience passée et de nos connaissances préexistantes. Chaque texte qui le compose a été inspiré par un bouton particulier trouvé par l’auteure. Ainsi, leur ...
Prélude
13.50
1 2 3 734