Les quatre jumeaux maléfiques et les deux orphelins

Abrico Homme Plage Pomme Serviette

À la suite du décès de leurs parents, les quatre jumeaux méliques deviennent violents au point de rendre un jeune homme handicapé. Placés en familles d’accueil, il leur est découvert des dons pour la médecine. C’est ainsi qu’ils sont sollicités pour intervenir dans les soins au sein d’institutions hospitalières menacées de fermeture. Cette aventure médicinale cache pourtant un terrible secret…

12.00

Effacer
Détails
Nombre de pages
72 Pages
Dimensions
12cm × 19cm

Sébastien Coudrin

Sébastien Coudrin s’inspire de la console N 64 de Nitendo pour l’écriture de ses livres. Regrettant que le jeu Mario N 64 n’ait jamais eu de suite, il imagine des personnages saisissants pour donner une continuité à un projet resté sans fin.

  • Homme
  • Plage
  • Serviette
  • Pomme
  • Abrico

Vous aimerez également

« Ça y est, on est à la maison. Fussion, viens avec le bébé. Écoute Lak, toi, Fussion et Lunk, allez en direction des goro noirs. Ils sauront te protéger, n’essaye pas de t’enfuir et donne-moi toutes ces épées. »
L’équipe Fussion de la mort et l’équipe Samouraïs
12.00
« — Allez, les trois p’tits diables, on a rendez-vous avec la seconde famille Palaud, et non, vous ne jouerez pas avec les numéros neuf ni Dialecte. Aujourd’hui, vous allez rencontrer vos cousins germains, vous avez intérêt à vous tenir tranquilles, et pas de folie. »
Hôpital terror
12.00
« Les 3 p’tits diables, vous, par contre, restez dans la cuisine ! On s’occupe des prises de température anale. Alors, pas de comédie, on vous laisse pendant dix minutes. »
Séjour à Saint-Pierre-Quiberon
12.00
« Silence ! On doit absolument utiliser ces nouvelles laves et savoir si l’encre qu’elles produisent pourra un jour ou l’autre nous aider à combattre les nombreuses maladies qu’il y a sur notre planète, tu comprends ? On ne peut plus attendre, si on continue d’attendre, notre planète aura vite disparu. Alors, mets-toi au travail. »
Origine de l'encre noire et des laves
12.00
Les petits diables commencent à faire parler d’eux. Ils attaquent les mosquées de France et d’Angleterre et il devient impératif de les stopper. Malheureusement, il est difficile de prendre contact avec eux, ils se sont volatilisés. Dans quelle partie du monde sont-ils cachés ? Que va-t-il se passer durant leur mystérieuse disparition ? La réponse se trouve entre les lignes.
Trois ans après l’attentat
11.70
Bertrand de Castella, reporter-photographe, revient du Guatemala où sa femme et sa fille avaient été kidnappées par des guérilléros. Malheureusement, après l’assassinat de son épouse, il se retrouve seul avec sa fille Julie. Un matin, la petite fait la connaissance devant l’ascenseur de Diane Lacroix, la jolie voisine qui habite dans l’appartement d’à côté, et de sa petite ...
L'enfant d'à côté
16.40
« Sources » sous les habitations – Danger pour notre santé ! est le récit d’une aventure survenue dans un monde dont l’auteur ignorait l’existence, hors des clous de la médecine enseignée dans nos universités. Face à des pathologies inexpliquées qui surprennent le corps médical, le Dr Récan propose dans cet ouvrage une solution pas chère, accessible à tous, dont la ...
« Sources » sous les habitations - Danger pour notre santé !
12.00
Une jeune femme artiste se jette dans l’existence à folle allure. Elle se frotte aux tourments des rencontres et tente de comprendre les relations humaines qui nous brutalisent. Pour faire sa place, il lui faudra cheminer douloureusement dans la vie et découvrir en soi la source où puiser la force puissante de la création artistique et des liens aux autres.
Brutalités du cœur
17.70
Sentiments et émotions nourrissent le fil de la vie. C’est avec des rencontres artistiques que les personnages de ces histoires vacillent entre incompréhension et amitiés, crainte et bien-être, haine et amour. Ces nouvelles inspirées de peintures, de lieux muséaux et d’architectures sont des mises à jour entre perceptions et fantaisies. De la réalité à la fiction, il n’y a ...
Contes de musées
13.00
Un prêtre expie la faute d’avoir mis sous le boisseau les cris de certains enfants martyrisés par sa hiérarchie et une aristocratie proche du pouvoir. Friedrich, homme d’affaires vivant en Suisse, sera le vengeur, avec ses pairs et ex-compagnons de route, de Lukas qui ne supportait plus son enfance brisée. Arrivé à Paris, il fait séquestrer le prêtre afin d’atteindre la tête de ...
Ave verum corpus
27.20
« Vous, humains, vous sortez d’un tunnel à votre naissance et rentrez dans un nouveau lors de votre mort “physique”. Souvent, ce qu’on appelait le destin me hantait, mais pas seulement lui. Il y avait un être qui, de jour comme de nuit, cherchait à me transformer les neurones pour me faire changer d’avis. Il finit, une nuit, à la lumière d’une bougie mal accrochée sur mon ...
23 grammes, la possibilité d’une âme - De vos rêves à la réalité
23.70
À ronde-moutons sur le green est un polar décalé mettant en scène un binôme de flics de choc, Molly et Ange, chargés d’enquêter sur un crime en Bretagne intérieure entre greens de golf et moutons. Énergiques et atypiques, épicuriens dans l’âme, ils accomplissent leur mission pour nous régaler de bons mots, sous la très haute surveillance d’un divisionnaire colérique.
À ronde-moutons sur le green
14.80
Ce recueil est le chemin des dernières années de l’auteure. Il a été étroit et dangereux parfois. Un passage couvert par la drogue, une sexualité éternellement en mouvement, un amour qui valait vraiment le détour, un serpent qui empêche d’avancer, un corps souvent lourd à porter, mais surtout une voie sécurisée par les femmes et des papillons bleus qui lui ont permis de mieux ...
Les papillons chassent les serpents
12.00
« Au fil de nos vies… de nos multiples histoires… parfums de boudoir… et de violettes en fleurs… Subtile fragrance d’une autrefois… jamais oublié… j’entends encore les battements de son cœur s’échouer, à l’infini, sur mes propres rives… emportant ces jours manqués où nous n’étions que l’égarement de nous-mêmes. Revenir à cet instant, libéré de ces écorces ...
Dansez sur mes lèvres... Je suis libre
18.50
« … Je dirais que chacun voit les choses à travers son propre filtre, un peu comme un prisme qui déforme les choses en fonction de sa taille, de sa couleur et de sa forme. Et chacun est persuadé d’y voir la vérité, tu comprends ? » Désormais au collège, Manon s’interroge bien souvent sur les réactions et comportements de son frère et de ses camarades, en règle générale. Ayant ...
L’arbuste
20.00
1 2 3 450