Apéritif bleu marine

argent connivence détermination homicide mafia

Tuer quelqu’un, c’est comme braquer une banque. D’abord, tu places poliment une arme sous le nez des employés. Après, tu sors calmement avec l’argent. Puis, tu salues aimablement au passage les gendarmes. Ensuite, tu rentres tranquillement chez toi, sans qu’aucune liasse ne t’explose au visage en maculant ton butin d’un produit indélébile. Puis, tu franchis élégamment la frontière. Enfin, tu profites sereinement de ton butin dans un pays sans accord d’extradition. Simple, non…

Assassiner plusieurs personnes reste un peu plus compliqué. Jenny comme Annabella souhaitaient faire passer leurs maris à la trappe, Moira son cousin et Kazuo se libérer de son giri. Quant à moi, cela ne vous regarde pas. Cela constituait un véritable casse-tête. Pas question de renoncer !

Pourtant, avec un seul cheveu, la police scientifique et la médecine médico-légale découvrent le film regardé à la télé trois jours avant et le détail d’un repas pris depuis plusieurs mois.

Entre la vidéosurveillance, le bornage téléphonique et l’analyse de notre disque dur, notre vie la plus intime ne possède plus aucun secret. Même sans cadavre ni mode opératoire, nous serons condamnés pour guet-apens et homicide volontaire avec préméditation, en bande organisée. Mobiles ou pas, nous risquons la prison à perpétuité. Pas très sympa !

Avec notre premier invité, il ne restait qu’à trouver le bon mode opératoire, sans pour autant mépriser les plaisirs de la table. Attiré par les femmes, l’alcool et l’argent, il suffisait de le séduire et de monter un boniment sur un prétendu trésor englouti pour l’entraîner dans les abysses de ses mirages. Pas très compliqué !

Attention, il fallait tout envisager surtout l’imprévisible. Un seul petit grain de sable enrayerait cette mécanique parfaitement huilée. Rassurez-vous, nous sommes méthodiques, précautionneux et prudents. Comment ? Je prétends cela pour me rassurer ? C’est fort possible.

Bref, nous nous apprêtions à commettre, un premier crime parfait. Les autres viendraient ultérieurement.

18.10

Effacer
Détails
Nombre de pages
208
Dimensions
14,8cm × 21,0cm

Bruno BENATTAR est né en 1951, il poursuit des études de sciences économiques et de sociologie. Fortement influencé par les mouvements sociaux de mai 1968, il milite activement dans des mouvements pacifistes, non marxistes et non violents, tout en pratiquant les arts martiaux, et ce, encore aujourd’hui.

Refusant de s’intégrer dans la vie professionnelle, il visite le monde et exerce les métiers de moniteur de voile et de plongée bouteille.

Pendant près de trente ans, il travaille comme consultant en droit social, après avoir repris des études de droit. Il publie de nombreux articles et ouvrages spécialisés dans le domaine du droit du travail.

Aujourd’hui, retiré des affaires, il réside dans le Vaucluse.

 

  •  Crime
  •  Assassinat

 

Vous aimerez également

Pas très compliqué, pour une Honorable Lady écossaise, d’assassiner cette jolie Coréenne, en période de confinement. By Jove, nous l’avions choisie, pour participer à ce Banquet asiatique. Pas question de me faire aider par Annabella, d’autant qu’elle entend se présenter à L’Isle-sur-la-Sorgue, sur une liste municipale d’opposition. La pauvre ! Seule Jenny va m’assister. Il ...
Banquet asiatique : Invitations ciblées sur l’Isle
18.50
Quand Corben, un de mes amis aïkidoka à l’Isle sur la Sorgue, a été retrouvé mort vêtu de son keïko-ji et de son hakama, les deux carotides tranchées et un tantô dans le cœur, au milieu d’un champ de basilic, cela m’a vraiment mis en vrac. De surcroît, Ambre, son amie, a également disparu. Comme, aucun des deux ne possède ni identité ni existence légale, la police n’a rien ...
Ouragan sur la mémoire
20.30
Est-il un Dieu qui rêve qu’il est délégué syndical ou un délégué syndical qui rêve qu’il est Dieu ? Est-il le Dieu démiurge de Pekigniane qu’il s’évertue de créer ? N’est-il pas plutôt un homme, qui un soir de beuverie, à la suite de circonstances particulières, se trouve parachuté dans une aventure qu’il ne maîtrise pas et à laquelle il ne comprend ...
Seth : le Bobun
19.00
À l’origine, j’ai été conçue pour dispenser du plaisir, pourtant celle que j’ai surnommée Kitty est terrorisée. Qui ne le serait pas ? Je lui ai promis de croquer son cœur juteux. Que voulez-vous ? je suis une Shamblô assoiffée de sang. Il est dans ma nature de vampire de me nourrir du liquide délicieux, si chaud, si goûteux et si suave de mes proies. Mais avant, ce qu’elle ...
Asylie, la Cruelle : Pirate et Vampire
24.90
Drôle de fille que cette Angel. Elle avait un avenir tout tracé la menant vers le succès. Elle serait ingénieure probablement centralienne et épouserait le fils d’un capitaine d’industrie. Qu’est-ce qui a bien pu lui passer par la tête pour qu’elle envoie tout promener, malgré la désapprobation de ses parents, pour partir aux Antilles ? Est-ce le suicide de son amie ou ses ...
Angel : la Pervertie
24.04
Nelly Pujold, fillette plutôt curieuse, vit avec sa grand-mère dans une grande propriété entourée d’un champ de lavande. Malgré une jeunesse insouciante et heureuse, elle s’inquiète sans cesse de devoir perdre un jour tous ceux qu’elle chérit profondément. Prenant conscience qu’il lui faudra voler de ses propres ailes, elle va en quête de cette âme sœur lointaine et ...
La couleur des larmes
19.60
Pierre a des lacunes en français. À la demande de sa mère, il suit des cours particuliers avec un enseignant qui essayera de le remettre à niveau. Au fil de leurs divers entretiens, celui-ci fait des découvertes peu communes...
Mon premier cours particulier
11.70
Oscar, un caneton, est perdu. Il ne sait pas comment rejoindre sa famille. Il ne peut pas y arriver tout seul. Voilà une mission pour les animaux de la ferme des Ninous. Alors, prêt pour l’aventure ?
La ferme des Ninous - Mission caneton à la rescousse
13.00
Périple ressasse, de façon illustrée et au jour le jour, une période trouble de la vie de l’auteur. Ce récit autobiographique, sorte de retour aux sources, traduit pour Éric Barberi la libération. Écrire lui a en effet permis de mettre des mots sur ses états d'âme.
Périple
13.00
Son grand-père s’attendait-il à mourir ? Pourquoi cette lettre si énigmatique ? Que contient ce coffret qui pourrait mettre en danger ceux qui connaissent son existence ? Et qui est donc cette étrange inconnue ? Tant de questions qui taraudent l’esprit d’Anna, une jeune étudiante. Les réponses qu’elle cherche la mèneront, ainsi que ses amis, au cœur d’une incroyable ...
La guerre éternelle - Les sept sceaux
22.20
À la fin de l’été 2022, Marion et Colin, jeunes, amoureux et inséparables, trouvent une clé USB qui abrite le récit d’un amour adultère, passionnel et tumultueux vécu 25 ans auparavant. Cette histoire secrète est celle de Sophie, la mère de Colin. À travers cette lecture, ce dernier se plonge à la fin des années 90 et fait une découverte bouleversante.
Maviesanstoi
19.70
181 jours, 181 haïkus est un journal de bord bien particulier. Lors de son premier séjour au Japon, Jean-Baptiste Barois a chaque jour écrit un haïku pour exprimer son état d’esprit du moment. Légers, la plupart du temps, et permettant de dédramatiser, ces poèmes d’origine japonaise ont été des compagnons précieux pour l’auteur durant ses aventures dans ce pays. Grâce à eux, il ...
181 jours, 181 haïkus
20.10
Ceci n’est ni une pipe ni une pomme retrace les perceptions d’un passionné de peinture surréaliste, en général, et des œuvres de Dali et de Magritte en particulier. Celui-ci, ayant compris que l’univers du premier lui était inaccessible, se plonge dans l’analyse de celui du deuxième et nous entraîne au centre d’un débat stimulant, entre situations cocasses et interprétation ...
Ceci n’est ni une pipe ni une pomme
11.70
Voici un parcours poétique qui jalonne toute une vie. Selon les rencontres, les émotions ressenties, l’humeur, sensible, sarcastique, grinçante, la poésie exprime une réalité en un instant précis. Le poète n’est ni un chroniqueur ni un individu, il est l’essence de l’être. Le poète est relié à un au-delà perceptible pour lui seul et c’est ce qui ressort à la lecture de ...
Poèmes en vrac
16.50
Tout petits, Émilie et Philippe, petit garçon chétif et malade, avaient l’habitude de jouer ensemble. Seulement, un jour, ce dernier fut assassiné par ses parents. La fillette se fit alors la promesse de devenir avocate afin de défendre les droits des enfants. Apprenant plus tard qu’elle-même est le fruit d’un viol, ce combat deviendra sa raison de vivre. Empreint de douceur, de ...
ET DOUCEMENT COULE SA VIE
20.20
1 2 3 372