`
_

Le batard et l’ogresse

L’ouvrage est un récit fiction qui retrace le destin dur et sans pitié d’un harki souffrant de la malchance depuis sa naissance (né de peau noire dans un pays où l’on ne croit pas aux accidents génétiques).

Cette malchance le poursuivra jusqu’après l’indépendance de l’Algérie en 1962. Après avoir rencontré la femme de son bonheur, il découvre qu’il ne peut pas avoir d’enfants à cause d’une incompatibilité organique.

Le mal du pays le ronge aussi mais il ne peut voir son pays natal, à cause de la haine affichée par un système politique méprisant. Et même si ce dernier s’est réconcilié avec les égorgeurs du GIA, il refuse de reconnaître le droit à ce harki à revoir son pays d’origine. Celui-ci lui tourne définitivement le dos et le pays d’accueil ne veut même pas le reconnaître.

Ses déboires et ses déchirures l’incitent à abréger sa vie. Le cimetière est le seul pays qui l’accepte sans réserves.

prices from

19.20

Effacer
Hors stock