Et j’ai gardé mon afro pour mieux danser sur la tête

5.5016.00

“Comme un puzzle, ses souvenirs s’assemblaient parfaitement les uns aux autres tout en faisant ressortir une partie de sa vie, son histoire, celle d’une Antillaise née à Paris.”
Axelle, femme d’origine antillaise et frôlant doucement la cinquantaine, écoute et redécouvre des musiques de son adolescence se remémorant une jeunesse au cours de laquelle elle a eu du mal à trouver sa place entre deux mondes : les Antilles d’une part où elle a ses racines et le territoire qui l’a vue naître, la France. Très vite, elle se découvre une passion pour la musique et la danse. Au fil des rencontres, des voyages et des mélodies plus ou moins rythmées, elle se libère des préjugés et des non-dits qui l’entravaient. Plus qu’un récit, c’est un véritable parcours jalonné de vérités et de sincérité menant vers l’acceptation de soi et la reconnaissance dans la communauté.

Effacer
UGS : 8-1-153 Catégorie :

Description

Michèle Crépin est née en 1970 et est maman de deux enfants. À la suite d’un accident de la vie, elle s’est tout naturellement tournée vers l’écriture. Et j’ai gardé mon afro pour mieux danser sur la tête est son deuxième ouvrage. “Écrire est pour moi une véritable passion mais aussi une thérapie qui me permet de m’évader et m’aide à mieux vivre avec la maladie.”

 

 

 

Informations complémentaires

Poids180 g
Dimensions14.8 x 21.0 cm
Exemplaire

Broché, E-book

Nombre de pages

110