`
_

Quand le Mali éternua

Le Mali, à l’instar des autres pays du monde, reçoit du monde et donne au monde à une vitesse fulgurante, de façon succincte, on dira simplement qu’il est assujetti à la mondialisation. Le Mali en ce sens peut maintenant plus que jamais confirmer sa position d’enfant du monde. Enfant du monde, mais à quel prix ? Perdre ses propres enfants ?

En effet, le Mali comme enfant du monde a beaucoup gagné, mais a aussi perdu à foison. En réalité, il n’a pas su bien tirer profit de la mondialisation. Chaque civilisation a laissé dans le temps, une partie de la riche histoire qui maintenait les liens socioculturels solidement noués. En plus de laisser des parties dans le temps, chacune de ces civilisations a ajouté des éléments à cette histoire ou en a enlevé, en inscrivant ses propres chapitres.

Tous ces facteurs susmentionnés ont laissé un Mali de mystère, avec une histoire morcelée, et des réalités culturelles modifiées, pour des raisons outre que la cohésion sociale. Au bout du compte la transmission de l’histoire et des valeurs culturelles est devenue un outil que chacun utilise en sa faveur.

Vivre, c’est apprendre d’hier, pour comprendre aujourd’hui, et surprendre demain. « Quand le Mali éternua » est le récit du voyage dans le Mali profond, dans le Mali et même hors du Mali, avec la vision que quelqu’un veut toujours qu’on voie la chose, de la manière qu’on la voit comme il veut qu’on la voie. C’est maintenant ou jamais que le Malien doit voir son pays par ses propres yeux, pour apprendre ce qui était du pays, afin de comprendre ce qui est du pays et entreprendre sur ce que sera du pays. Les différentes périodes, qui marquent les différentes civilisations du Mali dans son évolution, sont des repères de cette démarche ouverte à tous les Maliens par cet ouvrage.

prices from

10.80

Effacer
Hors stock